25 recettes malaisiennes faciles

Pleine de saveurs, Recettes malaisiennes sont aussi vivants et dynamiques que le pays lui-même.

Si vous aimez votre nourriture parfumée, épicée, acidulée et tentante, ces 25 recettes étonnantes vous donneront de nombreuses options pour vous divertir.

La Malaisie a une riche histoire en tant que creuset culturel. Il n’est donc pas surprenant que leur cuisine soit un mélange unique de goûts et de traditions différentes.

Il y en a pour tous les goûts ici et pour toutes les préférences alimentaires.

Si le poulet à la mangue suivi d’une glace à la noix de coco vous semble être l’accord parfait, vous êtes au bon endroit !

Et j’ai inclus un peu de tout – des entrées aromatiques, des plats appétissants et de délicieux desserts.

Si vous aimez cuisiner (et manger !), vous aurez du plaisir à parcourir cette liste.

1. Nasi Lemak (riz au lait de coco)

Il est temps de récupérer le riz. Le riz blanc ordinaire et ennuyeux reçoit ici une mise à niveau crémeuse, le transformant d’un côté lourd en vedette du spectacle.

Cette recette facile ajoute de la noix de coco et de la citronnelle pour donner à votre riz parfumé un goût des tropiques.

Servir avec des anchois frits et des cacahuètes croquantes pour une véritable expérience malaisienne.

2. Poisson Asam Pedas

L’indice est dans le nom ici. Asam pedas se traduit par «aigre épicé», alors préparez vos papilles pour un régal.

Créer ce classique fougueux et savoureux est facile. Faites simplement mijoter du poisson dans du jus de tamarin, des épices, de la tomate et du gombo.

3. Piments verts marinés

Avec seulement quatre ingrédients, il ne vous faudra pas de temps pour préparer cette collation croustillante et acidulée.

Bien sûr, vous devez attendre quelques heures pour que la saumure fasse son effet. Mais toutes les bonnes choses prennent du temps.

Et un pot de piments croquants et savoureux vaut la peine d’attendre.

4. Sambal Belacan

Le sambal belacan est un condiment malais épicé composé de piments, de belacan (pâte de crevettes) et de jus de citron vert.

Tout est mélangé pour faire une pâte piquante qui est utilisée pour ajouter de la saveur au riz, aux nouilles ou aux currys.

Il fait également un excellent relish et/ou marinade pour les viandes et les poissons.

5. Korma aux champignons malaisiens

Il n’y a rien de plus raffiné qu’un bol fumant de korma crémeux et réconfortant les nuits froides. Ce n’est pas juste un virelangue, c’est un fait.

Cette version végétarienne apporte le goût avec des épices comme le gingembre, le cumin, le fenouil et la coriandre.

C’est copieux, sain et parfait pour les dîners de famille et les festins raffinés.

6. Nasi Ulam (salade de riz aux herbes mélangées malaisienne)

Traditionnellement, le nasi ulam est composé de 100 herbes différentes, mais soyons honnêtes, peu de gens ont le temps (ou l’espace dans le garde-manger !) pour cela.

Cette recette donne de la saveur, sans le travail. De la chaux, du curcuma, du gingembre et une variété d’herbes sont ajoutés au riz pour le transformer en un délicieux accompagnement ou apéritif.

Servir avec des piments et des concombres si ce n’est toujours pas assez de saveur pour vous !

7. Sauce aux arachides

Chaque cuisinier a besoin d’un pot de cette sauce aux arachides crémeuse et piquante dans son placard de cuisine.

Épicé et aromatique, il est parfait pour le satay de poulet ou de bœuf. Vous pouvez également l’utiliser comme trempette ou mélanger dans des nouilles pour un dîner de semaine rapide et facile.

8. Tofu au curry malaisien

Pas de viande? Aucun problème. Égayez votre prochain dîner végétarien avec ce curry de tofu alléchant.

Les boulettes de tofu frites sont mijotées dans du lait de coco épicé et de la poudre de curry. Avec cela au menu, vous pourrez même convertir quelques carnivores !

9. Jus de calamansi

Siroter ce jus de fruits rafraîchissant et désaltérant vous donnera l’impression d’être assis sous un palmier malaisien, à vous prélasser dans la douce brise.

Calamansi est un type de fruit originaire d’Asie du Sud-Est. Il ressemble à une orange, mais a le goût d’un citron vert.

Mélangé à une boisson glacée, il est parfait pour les journées chaudes et les rassemblements d’été.

10. Poulet Rendang Malaisien

Le poulet juteux, les épices parfumées et le lait de coco crémeux sont la base de ce plat. Chicken rendang est un classique pour toutes les bonnes raisons.

C’est le repas ultime en un seul pot, alors assurez-vous d’en faire un gros lot. Les restes ont le même goût que l’original, sinon mieux !

11. Salade de mangue malaisienne

La cuisine malaisienne ne se résume pas à des currys riches. Si vous voulez des plats plus légers, jetez un coup d’œil à cette salade fruitée.

Parfait pour l’été, quand les mangues sont à leur meilleur, c’est simple et rapide.

Mais ne vous laissez pas berner par la simplicité. Ce plat regorge de saveurs complexes, car la mangue est mélangée avec de l’oignon rouge, de la coriandre, de la menthe et du sambal.

12. toast au kaya

Le pain grillé n’est pas exactement le repas de prédilection de tout cuisinier. Mais ce n’est pas un toast ordinaire, grâce à un ingrédient secret – le kaya.

Le kaya est composé d’œufs, de lait de coco et de sucre. Dans cette recette, il est utilisé comme confiture, ce qui donne quelque chose de mieux décrit comme la version malaisienne du pain perdu.

13. Begedil (galette de pommes de terre frites malaisienne)

La pomme de terre frite est un favori garanti. Mais ici, les choses deviennent intéressantes avec l’ajout de coriandre et d’échalotes.

Ces galettes de pommes de terre sont parfaites pour les réceptions les jours de match, les repas-partage ou simplement pour changer votre jeu de collation.

14. Roti Canai

Le roti canai est un pain plat malaisien, vous en voudrez donc beaucoup à portée de main lorsque vous dégusterez les délicieux currys de cette liste.

Vous pouvez également le tremper dans une soupe épicée, le manger avec une salade ou simplement l’utiliser comme véhicule pour amener votre nourriture à votre bouche.

Et le meilleur de tous, vous n’aurez pas besoin d’être un boulanger expert pour faire un lot de ce pain.

Mélangez simplement la pâte, pétrissez-la et étirez-la finement avant de la faire frire comme vous le feriez pour une crêpe.

15. Poulet à la mangue malaisienne

Il s’agit d’un sauté sucré et piquant fait de mangues juteuses et de poulet tendre.

Si rapide et facile, c’est idéal pour les nuits où vous manquez de temps, mais avez faim.

16. Kerabu (Salade de Concombre et Ananas)

Un favori par temps chaud, cette salade juteuse est un délicieux mélange d’ananas sucré, de concombre épicé et de citron vert piquant.

Lancer. Refroidir. Servir. C’est un plat simple qui dépasse son poids.

17. Fruit Rojak (salade de fruits épicée malaisienne)

Il y a beaucoup de marge de manœuvre avec cette salade unique qui fonctionne à la fois comme entrée ou comme dessert.

Appropriez-vous cette recette en choisissant vos fruits préférés (les pommes, les poires, les baies et la goyave fonctionnent bien).

Mélangez-les et arrosez-les d’une pâte sucrée et épicée pour leur donner cette touche malaisienne.

Les cacahuètes et les graines de sésame complètent le plat avec une bouchée satisfaisante.

18. Mee Rébus

Mee rebus réchauffe un ragoût de nouilles avec une pointe d’épice et un soupçon de douceur.

Il est épaissi avec des pommes de terre et servi dans un bouillon de crevettes, de germes de soja et de saveurs malaisiennes alléchantes comme le citron vert, le gingembre et l’ail.

19. Bouillie de riz gluant noir

En Malaisie, ce bol de riz sucré gluant serait connu sous le nom de bubur pulut hitam. Mais vous n’aurez pas à perfectionner votre prononciation pour apprécier ce délicieux pudding.

Dans cette gourmandise simple et réconfortante, le riz rencontre le sucre et le lait de coco pour une bouillie crémeuse délicieuse chaude ou froide.

20. Boulettes de patates douces

Sans gluten et végétariennes, ces boulettes de patates douces ne sont pas aussi décadentes qu’elles en ont l’air, mais elles font définitivement mouche.

La farine de riz est mélangée à de la purée de patate douce pour former une pâte. Frire jusqu’à ce qu’ils soient croustillants et servir très chaud pour une collation irrésistible qui plaira à tous.

21. Beignets de banane en purée

L’ultime cuisine de rue malaisienne, ces beignets à quatre ingrédients sont une façon unique et délicieuse d’utiliser vos bananes tachetées.

Écrasez les bananes avec un peu de farine et un œuf, faites-les frire en beignets dorés et dévorez.

22. Glace Pandan Coco

Les Malaisiens prennent leurs desserts très au sérieux. Et dans un pays où l’été est toujours brûlant, la crème glacée occupe le devant de la scène.

Cette version mélange de la noix de coco riche avec du pandan – une plante tropicale aux feuilles parfumées. Oh, et ça rend la glace verte, ce qui est une bonne surprise.

Essayez celui-ci en mars pour un Malaysian-St. Fusion de la Saint-Patrick !

23. Soupe Patate Douce Gingembre

Cette soupe est intense… dans le bon sens. C’est juste le bon mélange de crémeux et d’épicé, avec une touche de douceur.

En Malaisie, cette soupe est considérée comme un dessert mais on dit de la manger à tout moment. Profitez-en pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner ou même une collation de minuit.

24. Bubur Cha Cha (Dessert malaisien au lait de coco)

Comme on peut s’y attendre d’un plat avec « cha cha » dans le nom, ce délicieux dessert est un bol de plaisir.

Une alternative unique aux puddings traditionnels, les ignames douces sont mijotées dans du lait de coco avec du pandan, du taro, du tapioca et du sagou.

Ce n’est pas votre bouillie moyenne, et c’est une très bonne chose.

25. Tartelettes/biscuits à la confiture d’ananas

La confiture d’ananas est déposée sur une base de biscuits sucrés dans ces pâtisseries parfaites.

En bouchées et faciles à grignoter, ils sont faits sur mesure pour les moments où vous avez besoin d’un remontant frais et fruité.

★★★★★