Comment savoir si une pêche est mûre (3 façons simples)

Découvrez comment sélectionner la pêche parfaite, savoir quand elle est mûre et comment conserver correctement vos pêches pour une durée de conservation maximale.

L’une des meilleures choses de l’été est que tous les meilleurs fruits sont enfin de retour, y compris mon préféré… les pêches !

Je ne laisse jamais passer un été (en particulier le 4 juillet) sans savourer une délicieuse gâterie à la pêche comme un cordonnier aux pêches, un gâteau aux pêches renversé ou une tarte aux pêches et à la crème.

C’est tellement amusant de faire preuve de créativité dans la cuisine avec ce fruit sucré, juteux et acidulé. De plus, je peux les obtenir frais, ce qui rend ces desserts fruités encore meilleurs.

Si vous vous retrouvez dans la cuisine prêt à préparer des friandises à la pêche pour la famille ou même simplement à grignoter une pêche parfaitement dorée, voici comment savoir si elle est mûre et prête à être mangée !

Comment savoir si une pêche est mûre

Il existe plusieurs façons de savoir si vos pêches sont parfaitement mûres ou s’il faut être un peu patient et attendre qu’elles soient prêtes.

Les pêches, comme les mangues ou les bananes, sont connues comme des fruits climactériques, ou des fruits qui continuent à mûrir après avoir été cueillis ou récoltés. Il est important de garder cela à l’esprit lorsque vous les achetez au magasin afin que vous puissiez planifier à l’avance.

Couleur et apparence

La première chose que vous remarquerez à propos d’une pêche est sa couleur. Normalement, ils sont jaune doré et auront quelques taches rouges rosées. Certains pourraient penser que ce dégradé de couleurs indique si elle est mûre ou non, mais les parties rouges d’une pêche ne sont en fait que les parties les plus exposées au soleil et n’indiquent pas la maturité.

La meilleure façon de vérifier la couleur d’une pêche est de regarder la peau juste autour des tiges car c’est la partie la moins susceptible d’être exposée à la lumière.

Si elle est de couleur jaune clair ou a quelques reflets verts, cela signifie que la pêche n’est pas encore mûre.

Si vous voulez une pêche bien mûre, juteuse et prête à manger, choisissez-en une qui est d’un jaune doré plus profond juste autour de la tige..

Vous ne voulez pas non plus une pêche trop mûre, évitez donc celles qui ont des taches brunes ou des ecchymoses. Vous ne voulez pas non plus que les pêches soient ridées, car cela signifie qu’elles ont été réfrigérées trop longtemps et qu’elles sont définitivement trop mûres.

Sentir

Une autre façon d’identifier les pêches mûres est d’utiliser votre odorat !

Une pêche non mûre aura un parfum très subtil, à peine présent. Certains n’auront même pas d’odeur du tout. Il est préférable de sauter ces pêches inodores si vous êtes vraiment excité pour ce cordonnier !

Une pêche parfaitement mûre aura un doux parfum floral même à quelques centimètres de distance. C’est ce que vous recherchez, car il va certainement avoir aussi bon goût que ça sent !

Toucher

D’accord, écoutez attentivement car c’est la meilleure façon de vérifier la maturité : tout dépend de la dureté ou de la douceur d’une pêche.

La première chose à retenir est qu’une pêche aussi dure qu’une balle de baseball n’est pas bonne. S’ils sont aussi coriaces, cela signifie qu’ils ont été cueillis beaucoup trop tôt et qu’ils ne mûriront peut-être jamais complètement. Vous ne voulez pas ça !

Si vous voulez quelque chose qui n’est pas complètement mûr mais presque mûr, vous voulez une pêche avec la même dureté qu’une balle de tennis. Il a un peu de concession, mais il est assez dur pour rebondir.

Parce que les pêches continuent de mûrir même après avoir été cueillies, vous pouvez laisser ces pêches balles de tennis à la maison sur le comptoir pendant quelques jours jusqu’à ce qu’elles soient prêtes à être consommées.

Et les pêches les meilleures, les plus juteuses et les plus sucrées ? Ils seront un peu plus doux et vous devrez être plus doux. Prenez la pêche dans votre main et pressez-la doucement avec votre pouce.

S’il est assez dur pour avoir une certaine résistance mais assez mou pour laisser une indentation, cela signifie que la pêche est prête et doit être utilisée ou consommée dans la journée.

Bien sûr, vous ne voulez pas une pêche trop mûre, n’est-ce pas ? S’ils sont trop mous, se sentent mous et se meurtrissent facilement même lorsqu’ils sont tenus doucement, cela signifie que la pêche a dépassé son apogée.

La pêche parfaite

Si vous ne pouvez pas attendre pour prendre une bouchée de cette bonté fruitée et florale, rappelez-vous qu’une pêche parfaitement mûre sera de couleur dorée autour de la tige sans aucune teinte de vert nulle part.

Il aura une odeur douce et parfumée. Et enfin, il sera assez doux pour laisser une petite bosse mais pas une ecchymose lorsqu’il est doucement pressé.

Donc, si vous êtes à l’épicerie ou au marché fermier, vous pourrez identifier les pêches juteuses, mûres et prêtes à manger !

Comment conserver les pêches

Parce que les pêches continuent de mûrir même après avoir été cueillies, la façon dont vous les conservez est très importante. Cela affectera la rapidité ou la lenteur avec laquelle ils atteignent une maturité complète et parfaite – juste à temps pour le moment où vous voulez les manger.

Gardez ces conseils à l’esprit lorsque vous conservez vos pêches.

  • Si vos pêches ne sont pas mûres, laissez-les à température ambiante dans votre cuisine, idéalement près d’une fenêtre pour qu’elles reçoivent un peu de soleil mais pas trop !
  • Il est préférable que les pêches ne se touchent pas, car cela les ferait se meurtrir ou mûrir trop rapidement. Et dans la mesure du possible, évitez aussi de les toucher avec vos mains !
  • Si vous êtes excité à l’idée de les manger et que vous voulez qu’ils mûrissent le plus tôt possible, placez-les dans un sac en papier. Ajoutez ensuite une banane ou une pomme mûre dans le sac ! Vos pêches seront mûres et prêtes en 1 à 2 jours. Mais assurez-vous de les vérifier toutes les 24 heures.

Si vous souhaitez ralentir le processus de maturation, placez simplement vos pêches au réfrigérateur.

Gardez à l’esprit que vous ne pouvez conserver que des pêches presque mûres jusqu’à une semaine au réfrigérateur. Si cela fait sept jours, vous devez absolument les utiliser bientôt car vous ne voulez pas de pêches ridées ou farineuses. Dans ce cas, préparez-vous à faire un smoothie aux pêches !

★★★★★