Comment épaissir un ragoût (7 façons simples)

Se demandant comment épaissir un ragoût? Vous êtes arrivé au bon endroit!

Rien ne vaut un ragoût chaud et douillet par une froide journée d’hiver. Mais que se passe-t-il si votre ragoût n’est pas aussi épais que vous le souhaitez ?

Devriez-vous simplement abandonner et servir ce gâchis qui coule?

Absolument pas. C’est cette sensation en bouche et cette texture merveilleuses qui font du ragoût l’aliment réconfortant par excellence.

Aussi, ne soyez pas trop dur avec vous-même. Cela arrive même aux meilleurs d’entre nous !

Heureusement, il existe plusieurs façons d’épaissir ce ragoût mince. En fait, il y a au moins six remèdes parmi lesquels choisir !

Avec ces épaississants et ces techniques de cuisson, vos ragoûts sont assurés d’être épais et crémeux à coup sûr.

Comment épaissir un ragoût

1. Épaissir un ragoût avec de la farine

La farine est peut-être l’épaississant le plus courant pour les soupes et les ragoûts.

Il peut être utilisé de différentes manières, selon le type de ragoût que vous préparez.

Voici la première chose dont vous devez vous souvenir : 1 1/2 cuillères à café de farine suffisent pour épaissir une tasse de liquide.

Aller bien au-delà rendra votre ragoût gélatineux.

De plus, n’ajoutez pas de farine directement au ragoût, car cela ferait agglomérer la farine. Effectuez plutôt les méthodes suivantes.

2. Méthode Roux

Si vous préparez un ragoût à base de viande, vous devez ajouter la farine pendant que vous saisissez la viande.

En plus d’épaissir le ragoût, il donne également à la viande une belle croûte.

Pour cette méthode, enrober légèrement et uniformément la viande de farine avant de la saisir.

Ensuite, préparez un roux en mélangeant à parts égales de la farine et du beurre. Faire fondre le beurre dans la casserole et incorporer la farine jusqu’à ce qu’elle soit incorporée.

Fouetter le liquide jusqu’à ce qu’il soit combiné.

3. Méthode de bouillie

Si vous ne saisissez pas de viande, une bouillie de farine est votre meilleure option. Il suffit de mélanger à parts égales de la farine et de l’eau froide jusqu’à ce qu’elles soient dissoutes.

Verser la bouillie de farine dans le ragoût une fois qu’il mijote. Porter le ragoût à ébullition et continuer à remuer pendant environ 5 minutes.

C’est le temps qu’il faut pour cuire la farine et se débarrasser de sa saveur crue.

Aussi, n’arrêtez pas de remuer ! Sinon, vous vous retrouverez avec des grumeaux.

4. Méthode de bouillie de farine chaude

Au lieu d’utiliser de l’eau froide pour dissoudre la farine, vous pouvez également utiliser le liquide chaud du ragoût.

Fouettez soigneusement 1 cuillère à soupe de farine et 1/2 tasse de liquide chaud du ragoût, puis rajoutez-le au ragoût.

Continuez à remuer jusqu’à épaississement.

5. Méthode Beurre Manie

Français pour « beurre pétri », un beurre manie ressemble beaucoup à un roux, mais le mélange farine-beurre est ajouté après le liquide.

Avec cette méthode, il y a moins de risque d’agglutination.

Mélanger des parties égales de farine et de beurre dans un bol jusqu’à ce qu’il se transforme en une pâte lisse. Rouler la pâte en boules de la taille d’une cuillère à café.

Ajouter les boules au ragoût une par une et remuer jusqu’à l’obtention de l’épaisseur désirée.

L’inconvénient de cette méthode est qu’elle est sujette aux grumeaux. Assurez-vous de bien pétrir la farine et le beurre avec une fourchette ou vos mains.

6. Épaissir avec de la fécule de maïs

L’avantage de la fécule de maïs est qu’elle épaissit les ragoûts, tout comme la farine, mais qu’elle est sans saveur et sans gluten.

Le seul inconvénient, c’est qu’il est sujet aux grumeaux. C’est quand même très gérable !

Une cuillère à soupe de fécule de maïs suffit à épaissir une tasse de liquide. Si vous en ajoutez trop, le ragoût développera une consistance visqueuse.

Fouetter ensemble des parties égales de fécule de maïs et d’eau froide ou tiède dans un bol jusqu’à homogénéité.

Verser la bouillie dans le ragoût frémissant et fouetter pendant que vous portez à ébullition.

Maintenir l’ébullition pendant une minute pour activer la fécule de maïs et épaissir le ragoût.

Fouetter constamment pour éviter de brûler. Mais si les grumeaux ne vous dérangent pas, ne le faites pas !

D’autres le préfèrent en fait parce qu’il ajoute de la saveur au ragoût. Il y a même un terme culinaire français pour ça — aime.

La même technique fonctionne avec la farine de maïs, l’arrow-root, la fécule de pomme de terre, la polenta, la masa harina et la semoule de maïs.

Si vous utilisez de la semoule de maïs, tenez-vous en à une mouture lisse. La semoule de maïs grossièrement moulue ne se dissout pas bien dans le ragoût.

7. Utiliser la réduction

L’idée est de réduire le liquide dans le ragoût en le faisant s’évaporer dans l’air.

Cette technique est si simple que tout ce dont vous avez vraiment besoin est de retirer le couvercle.

Le seul inconvénient est que cela prend du temps.

Vous devrez laisser mijoter le ragoût à feu doux pendant 20 à 30 minutes jusqu’à ce que l’excès de liquide se réduise.

Tout comme dans les autres méthodes, vous devez également remuer fréquemment le ragoût pour éviter qu’il ne brûle.

Vous pouvez également éviter cela en utilisant une casserole à fond épais.

Épaissir le ragoût dans une mijoteuse

Vous pouvez également utiliser certaines des techniques mentionnées ci-dessus si vous faites cuire le ragoût dans une mijoteuse.

Si vous utilisez la méthode de la farine ou de la bouillie de fécule de maïs, ajoutez le mélange au cours des 30 dernières minutes de cuisson.

C’est assez de temps pour cuire l’amidon et épaissir la soupe.

Vous pouvez également maintenir le couvercle légèrement ouvert en plaçant des brochettes ou des baguettes entre le couvercle et la casserole.

Cela aidera une partie de l’humidité à s’échapper et à épaissir votre ragoût sans prolonger le temps de cuisson.

Si vous préparez un ragoût avec des légumes-racines, réduisez les légumes en purée à l’aide d’un mixeur plongeant.

Décomposer les légumes libérera leurs amidons naturels, qui épaissiront ensuite le ragoût.

Autres façons utiles d’épaissir le ragoût

  • Semblable à la technique ci-dessus, ajoutez de la purée ou de la purée de pommes de terre au ragoût et laissez mijoter sans couvercle jusqu’à épaississement.
  • L’avoine rapide est idéale pour absorber l’excès de liquide dans les ragoûts. Incorporez une cuillère à café d’avoine au ragoût et il épaissira en seulement 3 minutes. Ajoutez-en plus si nécessaire.
  • L’avoine ordinaire fonctionne de la même manière mais prendra effet plus longtemps – environ 30 minutes.
  • Le brocoli absorbe les liquides pendant la cuisson. Hachez finement les bouquets de brocoli et faites-les cuire au ragoût pendant 1 heure. À ce stade, les fleurons auront tellement rétréci que vous les verrez à peine. Vous pourrez certainement le goûter, alors n’utilisez cette technique que si vous aimez le brocoli.
  • Si vous aimez les ragoûts crémeux et au fromage, utilisez du fromage à la crème ! Fouetter ensemble le fromage à la crème ramolli avec un peu de liquide chaud du ragoût jusqu’à consistance lisse. Ajouter le mélange au ragoût et laisser mijoter pendant 15 minutes. L’umami-ness supplémentaire change la donne !

★★★★★