10 recettes persanes traditionnelles

Élargissez votre horizon culinaire et découvrez les merveilles qui Recettes persanes avoir à offrir.

La cuisine persane repose sur des saveurs, des textures et des températures bien équilibrées.

En un repas, vous obtiendrez une combinaison de sucré, salé et acide, croquant et tendre, et chaud et froid.

D’une certaine manière, les différents composants créent un repas harmonieux.

Le riz est un élément crucial de la cuisine persane. Aucun repas n’est complet sans elle.

Les herbes fraîches, les épices et les fruits secs sont également largement utilisés.

Dans cette collection de recettes, vous apprendrez comment les Iraniens incorporent ces ingrédients dans leur cuisine de tous les jours.

Régalez vos papilles avec les fantastiques saveurs de la cuisine persane ! Cette liste vous a couvert de l’entrée au dessert.

1. Riz persan au safran

Au cœur de chaque repas persan se trouve polo ou du riz, c’est pourquoi il figure en tête de notre liste.

Le basmati aromatique est assaisonné d’épices, cuit dans du yogourt, des œufs et de l’huile, et recouvert d’épines-vinettes acidulées.

Le safran doux, terreux et plutôt cher lui donne une belle teinte dorée.

Maintenant, comprenez que le polo n’est pas aussi bon sans le tahdig – une croûte croustillante formée au fond de la marmite pendant la cuisson.

Cette recette sait ce qu’est le tahdig. Outre sa saveur et sa couleur, c’est cette incroyable croûte croustillante qui la distingue.

2. Fesenjan (ragoût de noix de grenade)

Fesenjan est un ragoût réchauffant consommé en hiver.

Ce ragoût comprend principalement de la mélasse ou du jus de grenade et des noix grillées moulues.

Les lentilles lui donnent du poids, tandis que le curcuma et la cannelle ajoutent de la chaleur.

Cela peut sembler étrange, mais la combinaison de grenades sucrées et acidulées et de noix de Grenoble crée une belle harmonie.

Le ragoût est déjà copieux tel quel, mais il peut également être garni de riz au jasmin pour un repas plus copieux.

3. Kuku Sabzi

Kuku est le persan pour frittata. Il se présente sous de nombreuses formes, mais cette variété est l’une des plus appréciées.

Sabzi signifie herbes, et comme vous pouvez probablement le constater, elles sont la raison pour laquelle cette frittata est méchamment verte.

Persil, coriandre, aneth, oignons verts, la liste s’allonge encore et encore.

Outre la couleur, le mélange d’herbes donne également à cette frittata une saveur rafraîchissante. Les épices cardamome, cumin et cannelle ajoutent un bon coup de pied, pour démarrer.

Les noix grillées et les canneberges hachées ajoutent de la texture et de la couleur.

4. Brochettes de poulet persan

Qui peut dire non à des brochettes de poulet parfaitement grillées ? Je ne peux certainement pas ! Ce chef-d’œuvre persan est un favori dans ma maison.

Ce qui rend ces brochettes très spéciales, c’est la marinade – un délicieux mélange de mayonnaise, de jus de citron, d’oignons, d’ail et d’épices.

Baigné dans le mélange pendant 24 heures, le poulet absorbe toutes les belles saveurs, ce qui donne des brochettes uniques en leur genre.

Outre le poulet, de gros morceaux d’oignons rouges et de poivrons sont enfilés sur les brochettes pour compléter l’ensemble.

5. Salade Shirazi

La salade Shirazi est un autre aliment de base de chaque repas iranien. C’est comme une salade grecque, seulement 10 fois plus savoureuse.

Les concombres, les tomates, les poivrons et les oignons sont mélangés avec une vinaigrette au citron vert et à l’huile d’olive.

La salade Shirazi est aussi simple que possible, mais la saveur et la texture sont parfaites.

Ce qui fait de cette salade une coupe au-dessus du reste, ce sont les herbes et les épices qui entrent dans la vinaigrette.

Chargée de persil frais, de coriandre, d’aneth et de menthe, la vinaigrette est unique en son genre.

6. Mast o Khiar (trempette persane au concombre et au yogourt)

Mast o Khiar est une trempette légère et rafraîchissante à base de yaourt et de concombre.

Il est si polyvalent qu’il peut être servi comme apéritif avec des frites et du pain pita, ou comme sauce aux plats principaux tels que ghormeh sabzi (ragoût d’herbes) et kabab koobideh (kebab d’agneau ou de boeuf).

La beauté de cette délicieuse trempette est qu’elle ne nécessite que deux ingrédients. Comme vous l’avez peut-être deviné, ce sont du yaourt et du concombre.

Assaisonnée de sel et de poivre, et peut-être d’un peu de menthe séchée, votre trempette est prête à être trempée.

7. Boisson au yaourt persan

Le yaourt est un ingrédient courant dans de nombreux plats persans, mais il est également largement utilisé pour faire des boissons.

Ayran est un rafraîchissement à base de yaourt salé.

La combinaison de salé et de piquant demande un peu de temps pour s’y habituer, mais une fois que vous le faites, vous êtes accro à vie.

Cette boisson épaisse et succulente est la boisson désaltérante parfaite pour votre repas iranien. La meilleure partie est que c’est un jeu d’enfant à faire.

Vous n’aurez besoin que de yaourt, de sel et d’eau !

8. Baklava persan aux noix et à l’eau de rose

Passons maintenant à ma partie préférée du repas : le dessert.

Le baklava est probablement le dessert le plus populaire de la cuisine du Moyen-Orient, et je le comprends à 100 %.

Des couches de pâte croustillante et feuilletée avec des noix grillées hachées et du sirop entre elles créent la combinaison la plus phénoménale de saveurs et de textures.

L’eau de rose, la cardamome et le beurre brun ajoutés rendent ce baklava vraiment exceptionnel.

Vous penserez que c’est une recette tellement compliquée, mais grâce à la pâte phyllo achetée en magasin, c’est étonnamment facile.

9. Thé persan

Le thé vert est peut-être l’option la plus saine, mais il s’agit de feuilles de thé relaxantes et aromatiques, c’est du chai d’équipe jusqu’au bout.

Le chai ou thé noir est la boisson incontournable du matin, de l’après-midi et du soir pour les Perses.

Leur choix de feuilles comprend Ceylan, Darjeeling, English Breakfast et Earl Grey.

Cette recette enseigne non seulement comment infuser un pot de thé chai parfait, mais vous permet également de découvrir une technique intéressante pour obtenir un look bicolore.

10. Biscuits au riz persans

Les cookies sont un dessert universel. Ils sont autant aimés en Iran qu’aux États-Unis. Essayez ces biscuits au riz et vous comprendrez pourquoi.

Ces cookies sont généralement servis pendant Norouz, ou le Nouvel An persan et d’autres occasions spéciales.

Délicates et friables avec juste ce qu’il faut de douceur, ces friandises sont définitivement dignes des fêtes.

Il existe de nombreuses variantes aux cookies. Par exemple, certains ajoutent du beurre à la pâte pour la richesse, tandis que d’autres préfèrent l’huile pour l’humidité.

De l’eau de rose ou de la cardamome peuvent également être ajoutées pour la saveur.

Cependant, elles peuvent varier, toutes les recettes incluent de la farine de riz, du sucre et des œufs comme ingrédients de base.