Les pluies disparaissent aujourd’hui sur tout le pays pour laisser place à un week-end sans nuages ​​et avec des températures plus élevées

  • Le temps informations météorologiques

Les pluies et les orages qui ont sévi ces derniers jours dans de nombreuses régions du pays disparaîtront ce vendredi, comme l’a rapporté l’Agence nationale de météorologie (AEMET), qui prévoit pour ce week-end ciel légèrement nuageux sur tout le territoire espagnol et des températures plus élevées que ceux de la semaine dernière.

Le porte-parole de l’AEMET, Rubn del Campo, a averti que ce jeudi, ils ont enregistré pluie forte et persistante dans l’est et le nord-ouest de la région cantabrique de Navarre, atteignant 118 litres par mètre carré dans la ville guipuzcoane d’Irn.

De plus, il y a eu ces dernières vingt-quatre heures des précipitations « d’intensité torrentielle », c’est-à-dire qui ont dépassé 10 litres par mètre carré en seulement dix minutes, dans le nord-est des îles Baléares et dans d’autres parties de la mer Cantabrique.

Cette situation, comme l’a indiqué Del Campo, perdra en intensité en fin de journée pour laisser place à l’influence des hautes pressions que l’anticyclone des Açores exercera sur le pays.

« Ainsi, les pluies et les orages disparaîtront de pratiquement toutes les régions et le soleil brillera, avec des températures en hausse et un environnement pleinement estival », a prévenu le porte-parole de l’Agence.

AU-DESSUS DE 30C

Plus précisément, il a précisé que vendredi « les seuls nuages ​​attendus » seront dans l’est de la mer Cantabrique, avec la possibilité de quelques pluies légères. Pendant ce temps, le reste du territoire espagnol présentera un ciel dégagé.

Quant aux températures, un sLocalisation thermale dans presque toute l’Espagne qu’il sera plus prononcé dans la moitié nord, où il peut faire jusqu’à six ou huit degrés par rapport à ce jeudi. En effet, celles-ci devraient dépasser les 30°C ce vendredi aux heures centrales de la journée dans le sud de la Galice, l’ouest de la Castille et León, le bassin de l’Èbre et une bonne partie du centre sud, de la zone méditerranéenne péninsulaire et des îles Baléares.

De la même manière, le 35C pourrait être atteint dans certaines parties de l’intérieur de la Communauté valencienne et de la Région de Murcie, ainsi que dans de vastes zones d’Estrémadure et d’Andalousie.

Comme l’a détaillé Del Campo, cette situation se poursuivra samedi, avec un ciel clair dans presque toute l’Espagne, à l’exception de la présence de quelques nuages ​​dans la mer Cantabrique et du développement de nuages ​​diurnes dans les zones de montagne qui pourraient conduire à une tempête isolée. , notamment autour du système ibérique.

Ce samedi, comme indiqué, 32C seront déjà dépassés dans de vastes zones de l’intérieur de la péninsule et dans les îles Baléares, et 35C dans des points du sud de la Galice, de la vallée de l’Èbre, de l’est de la Catalogne, de l’intérieur de la Communauté valencienne et de la Région de Murcie et dans une grande partie du centre et du sud de la péninsule. « Ils peuvent même être dépassés samedi à 38C dans les vallées du Tage, du Guadiana et du Guadalquivir », a prévenu Del Campo.

CONTINUITE LE DIMANCHE

Les prévisions montrent que cette chaleur se poursuivra également dimanche, bien qu’il y aura une nébulosité plus compacte que la veille, à l’aube et le matin également dans le golfe de Gascogne, où il pourrait y avoir quelques bruines. Ce jour ne peut pas non plus être exclu brume matinale sur la côte méditerranéenne.

AEMET ne prévoit pas de changements de températures pour terminer la semaine. Il s’attend à ce qu’ils soient à nouveau élevés, en général, sauf dans le tiers nord, où ils chuteront fortement dans les régions du Pays, Basque, Navarre, La, Rioja et le nord-est de Castilla y León.

Malgré tout, Del Campo a parlé d’un début « stable » de la semaine prochaine. De cette façon, lundi et mardi, on s’attend à ce qu’un ciel légèrement nuageux ou clair prédomine en général, bien qu’avec quelques intervalles de nuages ​​le matin dans la région méditerranéenne et une nébulosité un peu plus compacte avec d’éventuelles bruines dans la mer Cantabrique.

Par ailleurs, il a précisé que les températures baisseront lundi dans le bassin méditerranéen et ne varieront pas trop dans le reste. La même chose ne se produira pas mardi, lorsque des températures élevées sont attendues, entre cinq et dix degrés au-dessus de la normale pour la période de l’année aux heures centrales de la journée et dans une grande partie du nord et de l’ouest de la péninsule.

LES ÎLES CANARIES

En ce qui concerne les îles Canaries, le vendredi et le week-end, il y aura également un hausse des températures avec un environnement chaud, si bien que, comme on pouvait s’y attendre, il dépassera les 32C dimanche dans l’archipel et même les 34C en des points du sud des îles. Dimanche, il pourrait également y avoir des averses orageuses sur l’île de Tenerife.

D’autre part, il est attendu poudre en suspension pendant le week-end, ce qui donnera lieu à de la brume et l’alizé soufflera avec intensité sur les versants les plus exposés.

★★★★★