Les notaires donnent rendez-vous au public

En France, prendre un rendez-vous chez le notaire n’est pas toujours une tâche aisée. En effet, les notaires de l’Hexagone ont souvent des calendriers tellement chargés, qu’il leur devient compliqué de répondre à toutes les demandes. Il s’agit d’une réelle problématique, surtout quand on sait que le notariat est un domaine vital ! Pour la résoudre, le notaire Vincent Chauveau a trouvé une solution innovante : réunir des notaires et des particuliers autour d’un bon café ! Après deux éditions réussies en 2016 et 2019, la troisième a eu lieu au printemps 2022. Fréderic Ducourau nous fait le point sur la situation.

Des conseils juridiques gratuits pour les citoyens

Très concrètement, les Conseils du coin ont lieu chaque 1er samedi du mois dans des cafés de différentes villes, durant lesquels des notaires volontaires donnent de leur temps pour délivrer gratuitement leurs conseils juridiques à des particuliers. Vincent Chauveau est sincèrement convaincu du bénéfice de cette mission de service public.

Chaque premier samedi du mois, et dans différentes villes de France, des notaires volontaires décident d’accorder du temps gratuitement à des particuliers, ayant besoin de conseils notariaux. L’initiateur de ce projet, maître Vincent Chauveau est parfaitement convaincu de l’utilité de cette démarche. S’exprimant à ce sujet, il déclare notamment : « Les notaires sont au cœur des familles, de la société. Pourtant, de nombreux citoyens hésitent à toquer à leur porte, que ce soit par méconnaissance de la profession, par méconnaissance du droit et souvent de ce fait, par peur de l’incompréhension. Ce constat étant fait, mon objectif est très simple : il est de tendre la main aux particuliers qui n’oseraient pas prendre rendez-vous dans une étude notariale pour les inviter à venir bénéficier de conseils   juridiques gratuits sur leur situation personnelle, le samedi matin dans un café, de façon informelle. Il est à mon sens essentiel que chacun puisse avoir une meilleure connaissance de ses droits, devoirs et obligations et les notaires peuvent y contribuer, s’ils en ont la volonté, grâce à un effort civique bénéfique pour le grand public ».

Des rencontres informelles et très utiles

Mr Chauveau indique aussi que 90 % des échanges entre particuliers et notaires dans le cadre de son projet, concernent le droit de la famille et le droit immobilier. Deux thématiques qui préoccupent énormément les Français. Maître Chauveau n’a pas manqué de signaler que le cadre convivial dans lequel se déroulent les rencontres permet d’établir un véritable lien de proximité entre notaires et clients potentiels. Selon lui, cela suffit à résoudre pas mal de problématiques juridiques !

En tout cas, les chiffres sont là pour témoigner de l’utilité d’une telle démarche. Mr Chauveau nous apprend en effet que plus de 200 000 particuliers ont bénéficié des conseils de notaires expérimentés.

Une démarche sociale à 100 %

Pour l’édition 2022, Mr Chauveau compte sur la présence bénévole d’une quarantaine de notaires. Il se dit enthousiaste et particulièrement satisfait du fait que plusieurs professionnels du notariat soient en mesure de conseiller des gens gratuitement. Il estime que cela va contribuer aussi à changer la perception qu’ont les individus du métier de notaire.

★★★★★