Gâteau au manioc (recette facile)

Gâteau de manioc est un phénoménal Dessert philippin à base de manioc râpé et de noix de coco.

C’est comme un croisement entre un gâteau et un pudding, et je parie que vous en tomberez amoureux.

Ce dessert est emblématique pour sa texture dense et moelleuse, mais légèrement élastique et moelleuse.

Le gâteau à la gelée et au pudding au fond et la crème pâtissière crémeuse sur le dessus créent une sensation satisfaisante comme vous n’en avez jamais eue.

Donc, si vous vous ennuyez avec vos recettes de gâteaux habituelles, pourquoi ne pas changer les choses et essayer le gâteau au manioc ?

Qu’est-ce que le manioc?

Le manioc est un légume-racine féculent également connu sous le nom de racine de yuca, de manioc ou de tapioca.

Il est riche en glucides et constitue une bonne source de fibres alimentaires, de vitamines et de minéraux.

Naturellement sucré et noiseté, c’est un ingrédient populaire dans de nombreux desserts philippins.

Parmi les plus populaires, le gâteau au manioc, composé de manioc râpé, de lait de coco, de sucre et d’œufs.

Le manioc donne au gâteau un subtil goût de noisette et une texture merveilleusement douce et moelleuse, semblable à celle du mochi.

Ingrédients

Pour la pâte à gâteau

  • Manioc – Bien qu’il ne soit pas comestible cru, le manioc se transforme en un délice tendre à la texture presque gélatineuse. Procurez-vous des sacs de manioc pré-râpés dans votre magasin philippin ou asiatique local.
  • Lait concentré et évaporé – Pour la douceur, la richesse et le lait.
  • Lait et crème de coco – Pour une saveur de noix de coco sucrée et noisette. La crème de coco est plus épaisse que le lait de coco. Vous avez besoin des deux pour un équilibre parfait.
  • Noix de coco rapée -Pour un goût de noix de coco supplémentaire et une variété de textures.
  • Œufs + Blancs d’œufs – Pour la richesse et aussi pour lier les ingrédients, aidant le gâteau à prendre.
  • Sucre – Pour une couche supplémentaire de douceur.

Pour la garniture à la crème anglaise

Une combinaison de lait concentré, de lait de coco et de crème de coco enrichie de jaunes d’œufs constitue la couche supérieure du gâteau.

Utilisez uniquement les jaunes pour une garniture plus épaisse et plus crémeuse.

Comment faire un gâteau au manioc

1. Préparez le manioc.

Assurez-vous que votre manioc congelé est entièrement décongelé avant utilisation. Une fois décongelé, enveloppez-le dans une étamine et essorez tout excès de liquide, car la présence de liquide peut empêcher votre gâteau de prendre.

2. Préparez la pâte.

Fouettez tous les ingrédients, le lait concentré et évaporé, la crème et le lait de coco, le manioc et la noix de coco râpés, le sucre et les œufs.

3. Cuire le gâteau.

Verser la pâte dans des moules à gâteau généreusement graissés et cuire au four à 325 degrés Fahrenheit pendant 30 minutes.

4. Préparez la garniture à la crème anglaise.

Pendant que le gâteau est au four, fouetter ensemble le lait concentré, le lait de coco, la crème de coco et les jaunes d’œufs.

5. Faites griller le gâteau.

Une fois le gâteau prêt, versez la crème anglaise dessus.

Remettez le gâteau au four, cette fois sur la grille du haut ou sur la grille la plus proche de la source de chaleur.

Faire griller la garniture pendant 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce qu’elle bouillonne et soit dorée.

6. Creusez !

Laissez le gâteau de manioc refroidir complètement, puis coupez-le en carrés. Apprécier!

Conseils pour le meilleur gâteau au manioc

  • Ne râpez pas votre propre manioc. C’est beaucoup trop dur et vous pourriez finir par vous blesser. Il existe des magasins asiatiques/philippins qui proposent des sacs de manioc râpé congelé.
  • Utilisez de grands moules à pain, sinon, le mélange à gâteau et/ou la garniture déborderont. Il doit y avoir suffisamment de place pour le gâteau (qui va gonfler pendant la cuisson) et la garniture.
  • Ne pas trop cuire le gâteau, ou il deviendra dur et caoutchouteux. Vous savez que c’est cuit lorsque ses bords ont légèrement bruni. Il doit être ferme mais encore bancal.
  • Ne faites pas trop griller la garniture. Il est fait avec toutes sortes de produits laitiers, donc il brunira et brûlera rapidement. Gardez un œil attentif sur le gâteau pendant cette étape et sortez-le dès que la garniture devient pétillante et dorée.
  • Gâteau de manioc à la vapeur au lieu de le cuire. Utilisez un plat rond plus petit pour qu’il rentre dans le cuiseur vapeur. Couvrez-le de papier d’aluminium et faites-le cuire à la vapeur pendant 45 à 60 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit ferme. Verser le mélange de garniture et cuire à la vapeur pendant encore 15 à 20 minutes.
  • Bien graisser les moules, et ne les recouvrez pas de papier sulfurisé. Le gâteau y collera, ce qui le rendra difficile à décoller.
  • Laisser le gâteau refroidir complètement avant de le trancher. Vous ferez des coupes plus nettes si vous réfrigérez d’abord le gâteau pendant environ 30 minutes.

Rangercouvrir le moule d’une pellicule plastique et réfrigérer jusqu’à une semaine.

Passez le gâteau au micro-ondes pendant environ 20 secondes pour le ramollir et faire à nouveau mousser la garniture.

Variantes

Bien que cette recette fasse un gâteau au manioc parfaitement délicieux, il existe plusieurs façons de donner une tournure à ce dessert philippin classique.

  • Garniture plus épaisse – Pour moi, plus la crème anglaise est épaisse, mieux c’est. Il est doux et crémeux avec une croûte légèrement croustillante sur le dessus, qui se marie à merveille avec le gâteau moelleux et gélatineux.
  • Fromage cheddar râpé – Le piquant du fromage cheddar équilibre la douceur du gâteau. Ajoutez-le à la pâte à gâteau et à la garniture pour un délice supplémentaire au fromage.
  • Cordes Macapuno sucrées – Le macapuno est un dessert philippin à base de viande de noix de coco ferme mais tendre conservée dans du sirop. L’ajout de macapuno au gâteau lui donne une couche supplémentaire de saveur de noix de coco et une belle variété de textures.
  • Morceaux d’ananas – L’ajout de morceaux d’ananas à la pâte à gâteau au manioc lui donne une saveur tropicale rafraîchissante.
  • Jacquier sucré – Sa saveur sucrée et tropicale se marie parfaitement avec le goût de noisette du manioc. Ses textures douces et moelleuses ajoutent également un contraste intéressant au gâteau moelleux et moelleux.
  • Farine gluante – Ajouter juste un peu à la pâte donne au gâteau au manioc une texture légèrement plus moelleuse, semblable à celle du mochi.