VANCOUVER, Colombie-Britannique. – Burcon NutraScience Corp. prévoit de proposer plus tard cette année des isolats de protéines de canola destinés à être utilisés dans les produits alimentaires et les boissons. Burcon NutraScience, basée à Vancouver, utilise un processus exclusif pour fabriquer les ingrédients à partir de graines de canola cultivées au Canada sans OGM.

Les ingrédients contiennent plus de 90 % de protéines et sont solubles dans une large gamme de pH, selon la société. Ils ont une saveur neutre et des capacités moussantes. Les isolats de protéines de canola contiennent les neuf acides aminés essentiels et ont un score d'acides aminés corrigé par la digestibilité des protéines (PDCAAS) de 1, selon Burcon NutraScience.

« Nous sommes incroyablement fiers de lancer cet ingrédient protéique de canola unique en son genre, qui a reçu des commentaires extrêmement positifs de la part de clients potentiels », a déclaré Kip Underwood, président-directeur général. « Le niveau d’intérêt des clients en matière d’échantillonnage et d’engagement sur le marché a agréablement dépassé nos attentes. Nous prévoyons de démarrer la production commerciale et les ventes au cours du second semestre de cette année.

Burcon et sa filiale, Burcon NutraScience, ont conclu le 27 août 2020 un accord de licence et de production modifié et mis à jour avec Merit Functional Foods Corp. dans lequel Burcon a accordé une licence mondiale exclusive, moyennant des redevances, à Merit Foods pour utiliser les produits de Burcon. technologies de protéines de pois, de légumineuses et de canola pour fabriquer, utiliser, commercialiser et vendre les protéines de pois, de légumineuses et de canola de Burcon. Puisque Merit Foods n'a pas été en mesure de respecter ses obligations de commercialisation dans les délais, Burcon a exercé son option de convertir la licence en licence non exclusive. Burcon a obtenu le droit de fabriquer, d'utiliser et de commercialiser les produits sous licence sur une base non exclusive.

Burcon Nutrascience Corp. détenait à un moment donné une participation de 31,6 % dansAliments fonctionnels de méritequi a cessé ses activités après avoir été mise sous séquestre par un tribunal canadien.