La ville d’Estrémadure de Medelln demande au Mexique de rapatrier les restes de Hernn Corts en raison de la « dérive anti-espagnole »

Le maire fait part à l’ambassadeur mexicain de sa « peur » que la dépouille du conquérant, né dans cette ville de Badajoz, puisse être « profanée »

Exhumé
Exhumation des restes de Hernn Corts au Mexique dans les années 40.
  • Chronique L’onglet Hernn Corts
  • Histoire Esteban Mira Caballos : « Hernn Corts et les Espagnols étaient un petit groupe dans une guerre civile au Mexique »

Le maire de Medelln (Badajoz), Puits de Valentin, a envoyé une lettre à l’ambassadeur du Mexique en Espagne, Mara Carmen Oate Muoz, dans lequel, avant que les restes puissent être « profanés », les autorités espagnoles acceptent leur « rapatriement » dans la ville où il est né. Dans la lettre, le conseiller exprime sa « profonde inquiétude » face à la « dérive anti-espagnole » au Mexique et craint que, compte tenu de l’augmentation du « climat de tension », les restes de Hernn Corts pourrait devenir profané.

Dans un communiqué publié par ce conseil municipal de Badajoz, à l’occasion de la Journée de l’Hispanité, le regidor, du PSOE, montre son inquiétude face aux nouvelles « très décourageantes » qui arrivent du Mexique depuis des mois.

Loin de chercher à soulever la moindre polémique juridique ou politique entre les pays, le maire précise que depuis son conseil municipal « ils travaillent intensément pour renforcer les liens d’union avec Amérique hispanique« Et il donne comme exemple » le jumelage de Medelln à Badajoz avec les différentes communes appelées Medelln, non seulement en Amérique, mais aussi avec celui situé dans Philippines« .

Cependant, Valentn Pozo regrette le courant de pensée qui « essaie de réécrire l’histoire du processus de colonisation entrepris par les La couronne de Castille est totalement dénuée de sens. « En ce sens, il suggère que ce processus historique doit être abordé « objectivement » et laissé de côté « des intérêts partisans » afin de « tirer les leçons de notre passé » pour « construire un avenir de paix et de paix ». peuples qui constituaient autrefois l’un des empires les plus vastes et les plus diversifiés du monde. »

Enfin, le maire a précisé que « ce qu’il aimerait le plus, c’est que la volonté expresse du conquérant espagnol soit respectée et que sa dépouille puisse continuer à reposer sur le continent américain » mais réitère que par crainte qu’ils ne soient indignés, il préfère , dans Dans ce dernier cas, ils peuvent être transférés à leur lieu de naissance, Medelln.

Hernn Corts est né dans la ville de Medelln en 1484 ou 1485 (date non déterminée de manière concluante par les historiens), fils unique d’une famille de lignée hidalgo, ses parents étant Martn Corts de Monroy et Catalina Pizarro Altamirano. Il mourut le 2 décembre 1547 à Castilleja de la Cuesta en allant à Séville dans le but de s’embarquer, mais ses restes ont été emmenés au Mexique par disposition de sa volonté, où ils reposent actuellement dans le Hôpital Jess, au Mexique DF.

★★★★★