Au total, 21 provinces ainsi que Ceuta et Melilla sont menacées en raison de la pluie, de la neige, des vagues, du vent et des températures minimales.

Les chutes de neige et les basses températures de ces derniers jours commencent à s’atténuer, bien qu’il existe encore des communautés autonomes en état d’alerte

Un homme avec ses chiens se promène dans la ceinture verte de la ville de Vitoria à l'aube
L’anneau vert de Vitoria s’est réveillé avec de la neige ce week-end.EPE

Un total de 21 provinces et les villes autonomes de Ceuta et Melilla auront aujourd’hui des avertissements de risque ou de risque important (orange) pour la pluie, la neige, les vagues, le vent et les températures minimales, selon l’Agence météorologique nationale.

Les chutes de neige et les basses températures, qui ont touché ces derniers jours de vastes régions du pays, commencer à céder bien que onze communes soient toujours en état d’alerte (orange ou jaune) en raison du froid, de la neige ou de fortes vagues, rapporte Aemet sur son site internet.

Ainsi, le risque important dû aux vagues aura lieu à Almera, Cadix, Grenade, Malaga, Murcie, Alicante, Ceuta et Melilla, avec des vagues pouvant atteindre cinq mètres de haut. Dans une moindre mesure, les vagues se produiront également à Tenerife, El Hierro, La Gomera, La Palma, La Corogne, Gérone, Ibiza et Formentera, qui seront menacées par des vagues pouvant atteindre trois mètres de hauteur.

congé de neige Almera à risque important en raison de l’accumulation de neige en 24 heures jusqu’à cinq centimètres alors que le niveau de neige sera d’environ 900-1100 mètres. Aussi, bien que menacées par ce phénomène, Murcie et Albacete subiront une accumulation de deux centimètres en 24 heures.

Pour sa part, le vent sera particulièrement fort à Tenerife, El Hierro, La Gomera, Lanzarote, Gran Canaria, Murcie, Alicante, Ceuta et Melilla, qui seront à risque en raison d’éventuelles rafales jusqu’à 90 kilomètres. De même, la pluie sera présente à Lanzarote et Fuerteventura en raison de précipitations pouvant atteindre 15 litres par mètre carré.

Cependant, le phénomène le plus prédominant ce lundi sera les températures minimales qui seront enregistrées en Cantabrie, Huesca, Teruel, Saragosse, Burgos, León, Palencia, Soria, Guadalajara, Gérone, Lrida et Navarre, avec températures minimales jusqu’à -6C.

En général, l’AEMET prévoit que la tempête atlantique se déplacera du nord-est des îles Canaries vers le golfe de Cadix. Le ciel sera nuageux ou couvert dans la moitié sud de la péninsule et les îles Baléares, avec des précipitations abondantes dans le sud-ouest de l’Andalousie et, qui peuvent être localement fortes ou persistantes et accompagnées d’orages, dans le détroit et Melilla.

Sur le côté est de la péninsule et le tiers sud-est, les précipitations se déplaceront d’est en ouest, tendant à reculer du nord-est et à se déplacer vers les îles Baléares. Il s’agira de neige dans les montagnes du sud-est et ce n’est pas exclu, éparpillés dans les régions environnantes. Dans les régions cantabrique et nord ibérique, passages nuageux et précipitations faibles, éparses et occasionnelles.

Dans le le reste de la péninsule sera dominé par un ciel légèrement nuageux ou avec des intervalles de nuages ​​élevés. Aux îles Canaries, dans un premier temps, les précipitations accompagnées d’orages se poursuivront dans le nord-est de l’archipel, suivies de pluies dans le nord des îles montagneuses et d’averses occasionnelles.

Le niveau de neige dans les montagnes du sud-est sera à 700/1 200 mètres avec de grandes accumulations et, légèrement, dans le Cantabrique et le nord de l’Ibrien avec 200/400 mètres atteignant 500/700 mètres et dans le sud de l’Ibrien 500/1 000 mètres.

Ainsi, les températures maximales augmenteront dans le nord-est mais diminueront dans le sud et le centre des îles Canaries, tandis que les températures minimales augmenteront dans le sud-est, et sans changements majeurs dans le reste. Gelées généralisées à l’intérieur de la moitié nord et dans les zones du quadrant sud-est, sauf dans une partie de la Galice. Elles seront plus intenses en milieu montagneux et plus fortes dans les Pyrénées.

En ce qui concerne le vent, le détroit, Alborn et la côte sud-est auront une forte composante levante, avec de forts intervalles du nord à Ampurdn et du nord-est aux îles Baléares. va prédominer vents de composante d’est dans la Péninsule et d’est ou de nord-est en Galice et en Cantabrie, avec de forts intervalles sur les côtes galiciennes. Vents de composante ouest se déplaçant vers la composante nord, avec de forts intervalles, dans les îles Canaries.

★★★★★