Amendement à l'éducation pour le dépôt d'une affaire d '"endoctrinement" d'un professeur de compromis

Actualisé

Lundi,
17
août
2020

20:26

Le Sndic de Greuges exhorte l'administration valencienne à rappeler aux enseignants leur devoir d'impartialité après ne pas avoir sanctionné un enseignant qui a utilisé des articles contraires au PP dans une activité

Le président Ximo Puig s'entretient avec le ministre Vicent Marz

Le président Ximo Puig s'entretient avec le ministre Vicent Marz.
BIEL ALIO

  • Controverse.

    Le PP dénonce «l'endoctrinement» en ligne d'un Burriana IES qui «blâme» la crise du Covid-19 sur eux

  • En détention.

    Le professeur et homme politique de compromis accusé d '«endoctrinement» à propos de Covid-19: soulève-t-il le débat ou manipule-t-il?

Ce qui était pour le ministère de l'Éducation une activité scolaire parfaitement encadrée dans le programme de la matière, pour le Sndic de Greuges – l'équivalent du médiateur valencien – est un violation de l'impartialité qui devrait régir tout enseignant. Telle est la conclusion qui se dégage de la résolution de la plainte présentée par le PP au Sndic, dans laquelle il dénonçait l'endoctrinement par le professeur d'un institut de la ville de Castellón de Burriana pour avoir envoyé ses étudiants commenter des articles de presse critiques avec le PP.

Le ministère de l'Éducation, aux mains des Compromis, a alors défendu les actions de l'enseignant – également de ce parti, selon le PP – car en aucun cas il n'avait l'intention de médiatiser ou de conditionner la réflexion des étudiants, avec lesquels l'affaire a été close. . Ongle répondre que le Sndic reproche maintenant: L'éducation fait semblant de vous apprendre à réfléchir, mais ce n'est pas à elle de vous dire quoi penser, précise-t-il dans le dossier adressé au ministre de l'Éducation, Vicent Marz.

De plus, l'écriture indique clairement que On ne peut nier que les articles utilisés par l'enseignant pour développer la pratique n'ont pas été adaptés, simplement parce qu'ils ne sont pas au pluriel. Et quels étaient ces articles? «Le PP, seul coupable de l'affaiblissement de la santé publique» et «Une coupure de 20 000 millions dans la science». D'eux, les élèves de première année du Baccalauréat Histoire du Monde Contemporain ont dû répondre à la question que leur posait l'enseignant: y a-t-il un rapport entre les coupures dans la recherche et la santé et les décès dus au Covid-19 en Espagne?

Pour le Sndic de Greuges, cette approche peut altérer ou ne pas garantir adéquatement le principe de pluralité qui doit toujours guider les centres éducatifs, car si au lieu d'enseigner l'enseignement est utilisé pour promouvoir certaines idées ou valeurs au détriment des autre (…), l'objectif de l'éducation est violé.

Le Sndic admet que C'est l'administration éducative qui est compétente pour ouvrir un dossier disciplinaire à l'enseignant, ce que le Département a rejeté catégoriquement – avec l'approbation de l'Inspection de l'éducation – affirmant qu'il n'y avait pas de plainte ou de plainte de la part des familles. Cependant, le Médiateur rappelle au département de Marz que la loi sur la fonction publique valencienne elle-même oblige les agents publics à maintenir une conduite impartiale.

Ce n'est pas la seule règle qui, de l'avis du Sndic, a été violée. Il fait également allusion à Statut fondamental de l'employé public, qui impose une action conforme aux principes d'objectivité, d'intégrité, de neutralité, de responsabilité, d'impartialité (…).

Pour tout cela, il suit certaine partialité dans la présentation des informations fournies à l'étudiant pour mener à bien les activités confiées, raisonne le dossier, qui s'interroge ainsi sur la mention d'un seul parti politique. Une attitude respectueuse fait défaut à l'enseignant, ajoute le Sndic.

Et comme il ne peut pas insister pour que le professeur soit classé, ce qu'il fait, c'est demander au département rappeler au personnel enseignant le devoir d'impartialité dans l'exercice de l'enseignement. L'impartialité qui implique la pluralité et donc l'utilisation de matériel didactique avec un contenu pluriel qui couvre les différentes vues opposées d'un même événement, insiste le Sndic.

La vérité c'est que Conselleria a mis la question sur les tablettes avec l'appui de l'Inspection. L'inspecteur chargé du dossier est allé jusqu'à mettre dans son rapport: Le professeur m'a dit que l'objectif de l'activité était de favoriser la lecture critique et la construction de sa propre opinion dans tous les sens. Ce rapport pour le département dirigé par Marz conclut donc qu'avec la vérification de leurs intentions d'enseignement et les explications pertinentes à cet égard, il ne peut être conclu qu'ils font l'objet d'un quelconque type de considération punissable.

De son côté, la présidente du Parti populaire de la Communauté valencienne, Isabel Bonig, a annoncé, même en faisant appel au président socialiste Ximo Puig, que si une procédure disciplinaire n'est pas ouverte au professeur en question ils iront au tribunal. Bien que le ministère n'ait pas procédé à des évaluations, la secrétaire à l'Éducation du PSPV-PSOE, Inma Snchez, a assuré que les centres éducatifs de la Communauté valencienne étaient "libres de l'endoctrinement" et a demandé au Parti populaire d'abandonner ce discours et " arrêtez de manquer de respect aux enseignants comme ça. "

Selon les critères de

Le projet Trust

Savoir plus

★★★★★