Week-end à 40 degrés en Méditerranée pour la première fois cette année

L’atmosphère chaude se presse dans ce premier week-end de juillet dans le sud-est du bassin méditerranéen car ce samedi devrait dépasser 40 degrés pour la première fois cette année, tandis que les températures baisseront légèrement dans la plupart du reste de l’Espagne.

Les données de l’Agence météorologique nationale (Aemet) indiquent que l’Espagne a dépassé les 40 degrés cette année pour la première fois lors d’un épisode du début de l’été au cours de la deuxième semaine de juin, alors qu’il y avait 40,5 à Andjar (janvier) et 40,4 à El Granado (Huelva). Aussi, Ce week-end les 40 degrés reviendront, cette fois au sud-est de la péninsule.

Sans surprise, Murcie devrait atteindre cette valeur samedi et dimanche, ce qui pourrait également se produire dans les points des provinces de Malaga et de Valence. Cette fin de semaine les températures seront de 5 à 10 degrés supérieures à la normale pour la période de l’année dans le sud-est de la péninsule, ainsi que dans les médianes des îles Canaries.

« Dans les prochains jours, un temps stable prédominera dans la majeure partie du pays, avec des pluies uniquement dans l’extrême nord. Les températures subiront des hauts et des bas, même si, en général, sera frais dans le nord et le nord-ouest de la péninsule, et chaud dans le sud et l’est, ainsi que dans les deux archipels. Nous aurons un risque important en raison des températures élevées dans certaines zones de la région méditerranéenne pendant le week-end en raison de la possibilité de dépasser les 40 degrés », a déclaré Rubn del Campo, porte-parole d’Aemet.

AVERTISSEMENTS DE CHALEUR

Alors, ce samedi là avis orange -risque important pour les activités de plein air- dans les zones de Malaga (39 degrés sur la Costa del Sol et le lit du fleuve Guadalhorce), Murcie (40 dans la Vega del Segura) et Valence (40 dans l’intérieur sud). Et le notice jaune -risque- dans les lieux de Albacete (37 à Almansa et Helln), Alicante (36 à 38 degrés dans toute la province), Almera (38 dans la vallée de l’Almanzora et Los Vlez), Malaga (36 dans l’Axarqua), Murcie (38 dans l’Altiplano, le nord-ouest, la vallée de Guadalentn, Lorca et guilas), Valence (36 sur la côte sud) et Saragosse (36 sur les bords de l’Èbre.

Les capitales les plus chaudes samedi seront Murcie (40), Malaga (38), Cordoue Oui Séville (37), grenade Oui Saragosse (36) et Albacete, Almera, Gérone Oui Jan (35).

Au lieu de cela, un environnement plus doux au OviedHey Santander (21), et à Coroue, PontevedrOh Saint-Sébastien (22).

Quant au dimanche, le avis orange affecte Alicante Oui Valence (39 sur la côte sud) et le jaune, aux zones de Alicante (38 dans le reste de la province), Almera (38 dans la vallée de l’Almanzora et Los Vlez), Malaga (38 sur la Costa del Sor, le Guadalhorce et l’Axarqua), Murcie (39 dans la Vega del Segura et 38 dans l’Altiplano, le nord-ouest, la vallée de Guadalentn, Lorca et guilas), Valence (39 dans l’intérieur sud et 37 sur la côte nord), ainsi que le les îles Baléares d’Ibiza et Formentera (34) et de Majorque (36 à l’intérieur et le Levante).

Concernant les capitales provinciales, ce dimanche 40 degrés sont attendus à Murcie ; 38 à Cordoue ; 37 à Séville ; 36 à Grenade, Malaga et Valence, et 35 à Albacete et Jan. Et il fera moins chaud à Pontevedra (21) et A Corua, Oviedo, San Sebastián et Santander (22).

PLUIE DANS LE NORD

En revanche, le passage de systèmes frontaux par l’extrême nord de la péninsule donnera lieu ce week-end à des pluies en Galice, les communautés cantabriques et Pyrénées, qui samedi pourrait également toucher le nord du Plateau Nord. De plus, les tempêtes ne sont pas exclues dans les environnements montagneux du système ibérique.

Dans le reste du pays, le soleil prédominera et les températures baisseront dans la majeure partie de l’intérieur de la péninsule, mais la chaleur se resserrera dans les régions baignées par la Méditerranée, notamment la Communauté valencienne, Murcie et le sud de l’Andalousie.

Les températures ne donneront pas non plus de trêve nocturne, avec des nuits tropicales (c’est-à-dire lorsqu’il ne descend pas en dessous de 20 degrés) dans la région méditerranéenne, la vallée du Guadalquivir, le moyen Èbre et les régions des îles Baléares et Canaries.

« Il est possible que même dans certains points de ces régions, il ne descende pas en dessous de 24 degrés et cela, évidemment, rendra difficile le repos la nuit », a déclaré Del Campo.

À cet égard, Del Campo a ajouté : « En ces jours de ciel clair en plein été, lorsqu’une grande population s’adonne à des activités de plein air, il convient de rappeler que l’indice de le rayonnement ultraviolet est à des niveaux très élevés dans toute l’Espagne, atteignant des valeurs extrêmes dans les points méridionaux et dans les îles Canaries.

Il est donc conseillé de prendre des mesures de protection pour éviter d’éventuels effets nocifs sur l’organisme. « Dans le même temps, Del Campo a souligné que » la chaleur et l’absence de précipitations déclenchent le risque d’incendies, qui sera extrêmement élevé dans de vastes zones de centre-ville et sud de la presqu’île le week-end, donc soyez très prudent ».

★★★★★