Pluies dans l’est de la péninsule et baisse notable des températures à l’intérieur pendant le Mardi Saint

Leles températures maximales chuterontau centre et à l’intérieur à l’est de la péninsule. Il semble que les précipitations les plus abondantes se produiront dans les Pyrénées, l’ouest de la Galice, Melilla, Estrecho et l’intérieur du sud-est péninsulaire.

Quelques Nazaréens en C
Quelques Nazaréens à Cordoue.PIÈCESEPE
  • météorologie Quel temps fera-t-il à Pâques 2022 : les prévisions météo du 8 au 17 avril
  • prédictions La semaine sainte commence avec un temps presque estival jusqu’au jeudi saint, lorsque le froid et la pluie hivernale reviennent

Les précipitations marqueront le jour de cette mardi 12 avril dans l’est de la Péninsule et la baisse des températures sera notable par rapport aux valeurs printanières de ce lundi, comme le rapporte le agence météorologique d’état (AEMET), qui a averti huit provinces du risque (jaune) de pluies, de vents et de phénomènes côtiers.

Plus précisément, le risque parprécipitations Il affectera le nord de Cceres et les Pyrénées de Huesca, où jusqu’à 40 litres par mètre carré peuvent s’accumuler en 12 heures. De plus, le vent soufflera avec des rafales pouvant atteindre 80 kilomètres par heure à Huesca, Lrida et la Sierra de Tramontana à Majorque, qui aura également un avertissement jaune, tout comme Pontevedra, La Corua, La Palma, El Hierro et Tenerife. , bien que dans ce cas par mer combinée de l’ouest de 4 à 5 mètres.

Le les températures maximales chuteront au centre et à l’intérieur à l’est de la péninsule. Il semble que les précipitations les plus abondantes se produiront dans les Pyrénées, l’ouest de la Galice, Melilla, Estrecho et l’intérieur du sud-est péninsulaire.

La situation sera motivée par le fait que le front atlantique de la tempête Evelyn affectera la moitié est de la péninsule ce mardi et, en passant d’ouest en est, il laissera un ciel nuageux ou couvert et dans son sillage il peut y avoir orages, qui en fin de journée atteindront les Baléares. . Les plus abondants et les plus intenses se produiront à Melilla, dans le détroit et dans le sud-est de l’intérieur et, surtout, dans les Pyrénées, où ils peuvent être localement forts et persistants.

Dans BaléaresDe plus, ils peuvent être accompagnés d’argile, tout comme sur la façade est de la péninsule. Les précipitations se produiront également dans le tiers ouest, mais elles seront généralement faibles et auront tendance à s’atténuer, bien que dans l’ouest de la Galice, elles dureront toute la journée et pourraient devenir persistantes.

L’AEMET ne s’attend pas à des précipitations dans l’est de la Cantabrie. Dans le reste de la péninsule, il y aura de faibles averses éparses qui seront plus généralisées et occasionnellement accompagnées d’un orage en début d’après-midi. En revanche, tout au long de la journée, le ciel aura tendance à être légèrement nuageux.

Quant à les îles Canariesl’AEMET rapporte que la journée sera nuageuse dans le nord des îles et quelques précipitations locales et faibles ne sont pas exclues et il y aura des passages nuageux dans le sud.

D’un autre côté, il voit probablement qu’il y aura des brumes matinales dans les zones de montagne et il y avait de la brume dans le tiers oriental de la péninsule et dans les îles Baléares.

Concernant les températures, il s’attend à ce qu’elles augmentent en Méditerranée mais prédit qu’elles baisseront dans le reste du pays, notamment dans le centre et l’intérieur oriental de la péninsule, où les maximales baisseront sensiblement. Aucun grand changement n’est prévu aux îles Canaries.

Enfin, les vents souffleront de l’ouest dans le détroit et à Alborn ; de la composante orientale de la Catalogne et du nord ou du nord-ouest des îles Canaries. Du sud-ouest roulant vers l’ouest, ils atteindront le versant atlantique et seront du sud-est dans l’Èbre et du sud dans les Pyrénées et la Cantabrique orientale, tendant à s’affaisser. Dans le reste de la zone méditerranéenne, le vent variable prévaudra.

★★★★★