Ayuso annonce que la Communauté de Madrid supprimera tous ses propres impôts

Si elle est approuvée par l’Assemblée, la loi fera de l’autonomie la seule à régime commun sans ces impôts.

Ayuso annonce que la Communauté de Madrid supprimera tous ses propres impôtsLE MONDE (Vidéo) // EFE (Photo)

La Président de la Communauté de Madrid, Isabel Daz Ayuso, a annoncé ce mercredi que le gouvernement régional supprimer tous les frais dont l’autonomie avait jusqu’à présent.

L’administration Ayuso portera à l’Assemblée la loi de suppression des taxes régionales sur le installation de machines d’amusement dans les établissements de restauration agréés, sur Dépôt des déchets, ainsi que le supplément de Taxe sur les activités économiques, qui n’était plus appliqué.

Le Conseil des gouverneurs a accepté de commencer le traitement de cette suppression d’impôts, qui devra être approuvée ultérieurement dans le Assemblée de Madrid. Dès son entrée en vigueur, Madrid deviendra la seule communauté autonome avec un régime commun sans ses propres impôts.

Dans la Communauté de Madrid, la perception de ces impôts ne représente guère le 0,02 % du total, soit 0,7 euro par habitant contre une collecte totale de 3 415 euros par contribuable. En 2020, la taxation totale pour les deux taxes était de 3,4 millions d’euros.

La taxe sur les machines dans les établissements de restauration agréés est perçue sur l’installation de machines de loisirs, avec ou sans prime, dans ces types d’établissements. C’est un taux qui est resté obsolète après la création de la taxe d’État sur les jeux d’argent.

Actuellement, la Communauté de Madrid est le la seule région qui a un hommage de ces caractéristiques, étant sa collecte résiduelle puisque l’essentiel de la taxation reste dans le taux d’imposition sur le jeu. Ainsi, en 2020, 1,2 million d’euros d’impôts propres tandis que le taux d’imposition collecté 144,6 millions.

De son côté, la taxe sur le dépôt des déchets, destinée à la protection de l’environnement, sera chevauché par l’impôt de l’État que le gouvernement espagnol va lancer. En 2020, la collecte dans la Communauté de Madrid pour le propre hommage a été 2,2 millions.

D’autre part, la Communauté de Madrid a une surtaxe de 0% sur la taxe sur les activités économiques (IAE) depuis 2009. Cette taxe est perçue sur l’exercice d’activités commerciales, professionnelles ou artistiques sur le territoire national. La gestion est partagée entre l’État et les Communautés autonomes.

DES ÉCONOMIES D’IMPT POUR LES MADRILIENS DE PLUS DE 52 000 MILLIONS DE DOLLARS

Les différentes réductions d’impôts que les gouvernements de la Communauté de Madrid ont réalisées depuis 2004 ont signifié un des économies pour les madrilènes de 52 819 millions d’euros, une moyenne de 16 500 euros par contribuable. Daz Ayuso s’est engagé à poursuivre cette politique fiscale à faible taux d’imposition entreprenant la plus grande réduction de l’histoire de l’impôt sur le revenu des personnes physiques, avec une réduction d’un demi-point dans chaque section autonome de l’impôt. Actuellement, la Communauté de Madrid a la tranche minimale la plus basse de toute l’Espagne, avec 9%.

Au cours des dernières années, le gouvernement régional a approuvé des réductions, en plus de la section autonome de l’impôt sur le revenu des personnes physiques, des impôts sur le patrimoine, avec un rabais de 100 % ; dans celui des Successions et Donations, Actes Juridiques Documentés, et dans celui des Transmissions Patrimoniales.

★★★★★