Une tempête atlantique apportera de la pluie et une baisse des températures ce lundi après une Pâques presque estivale

Des intervalles nuageux sont attendus dans une grande partie de l’intérieur, avec des averses éparses, en plus des précipitations sur la côte cantabrique ; le tout accompagné de températures plus basses

Une femme avec un parapluie dans un d
Une femme avec un parapluie un jour de pluie.Anna EscobarEPE
  • Science L’été durera encore trois semaines en Méditerranée en raison du changement climatique

L’approche d’une tempête atlantique et l’entrée d’un front associé amèneront ce lundi instabilité nord-ouest et nord de la Péninsule, après les principaux jours de la Semaine Sainte presque des jours d’étéavec un ciel clair et des valeurs proches de 30 dans de nombreuses régions du pays.

Cette augmentation de la nébulosité, selon l’Agence nationale de météorologie (Aemet), apportera ce lundi précipitations au nord de la Galice et de la mer Cantabrique qui, de manière plus faible, peut s’étendre vers le sud à travers une partie du plateau nord et le haut Ebre.

De même, tout au long de la journée passages nuageux et évolution nébulosité dans une grande partie de l’intérieur, avec des averses éparses probables et un orage occasionnel en milieu montagneux dans les moitiés nord et est, sans exclure un orage isolé à l’intérieur du versant atlantique. Aux îles Canaries, les ciels avec des intervalles de nuages ​​élevés prédomineront. Dans le reste du pays, un ciel légèrement nuageux ou avec des nuages ​​élevés est attendu.

Quant au niveau d’enneigement, dans la cordillère cantabrique occidentale, il sera de 1 000/1 600 mètres et dans la cordillère ibérique septentrionale de 1 400/1 800. Dans les Pyrénées, planez entre 1 600 et 2 000 mètres.

De même, les prévisions indiquent d’éventuelles brumes matinales et des bancs de brouillard en Galice, en Cantabrie, dans le haut Ebre et les Pyrénées ainsi qu’à l’extrémité ouest du versant atlantique et également de la brume dans les îles Canaries.

Après les valeurs pratiquement estivales de ces derniers jours, le les températures diurnes vont baisser dans une grande partie du pays. Ils devraient diminuer dans l’extrême nord, la zone méditerranéenne et le tiers ouest de la péninsule, avec peu de changement dans le reste. Ils continueront d’être au-dessus des valeurs normales aux îles Canaries. Le minimum tombera dans le nord-ouest de la péninsule, avec des gelées dans les Pyrénées et, faibles et moins probables, dans les montagnes du nord-ouest.

Les vents de composante nord prévaudront dans le tiers nord, avec de forts intervalles sur la côte ouest de la Galice. Ils souffleront de l’ascenseur dans le détroit et Alborn aura tendance à perdre. De même, les alizés souffleront dans les îles Canaries avec de forts intervalles dans les îles occidentales et une composante d’est dans les îles orientales.

★★★★★