La police déjoue la fuite du jeune homme qui a battu l’agent qui l’a réprimandé pour ne pas avoir porté de masque

L’homme de 29 ans avec un casier judiciaire a été arrêté à Alicante après l’avoir suivi à travers divers endroits en Espagne et, selon des sources policières, avait l’intention de quitter le pays.

Agression contre l’inspecteur à Saragosse.LE PERIDICO DE ARAGN (Vidéo)
  • Saragosse Un inspecteur de police, agressé par un passager d’un bus qui a été percuté en ne portant pas de masque
  • Chercher La police demande la collaboration des citoyens pour localiser l’homme qui a attaqué un policier dans un bus à Saragosse

L’homme de 29 ans qui a battu un agent de la police nationale en congé à SaragosseAprès l’avoir réprimandé pour ne pas avoir porté correctement le masque, il s’apprêtait à quitter le pays.

Les policiers qui l’ont traqué depuis qu’il s’est enfui Aragon et se sont installés à Alicante, ils l’ont surpris juste au moment où il est monté dans une voiture pour se rendre à Italie, comme l’ont précisé les sources de l’enquête à ce journal. L’agresseur, très violent et au casier judiciaire truffé, avait barricadé dans un appartement du centre-ville où un groupe d’amis a agi comme gardes du corps.

La difficulté de l’arrestation était qu’il ne quittait pas la maison, donc l’arrestation a dû être effectuée au milieu de la rue alors qu’il était sur le point de partir. La police a dû concevoir l’opération avec le plus grand soin avant la possibilité de son évasion. Le désormais détenu, de nationalité marocaine, entré illégalement en Espagne et s’est installé à Alicante en août dernier.

Avant, il avait vécu dans un autre pays européen où, selon les mêmes sources, il serait entré avec de faux papiers. Après avoir commis plusieurs vols, il a été expulsé et renvoyé à Maroc. L’intervention rapide des agents, qui le traquaient depuis le dernier jour 17 – lorsqu’un inspecteur a été attaqué – a fait échouer les projets du jeune homme de se rendre en Italie. Le dispositif était d’une telle ampleur, en raison de la dangerosité de l’agresseur, que des agents des systèmes spéciaux de Madrid, de la brigade de police judiciaire de Saragosse et de la brigade de police judiciaire d’Alicante sont intervenus.

L’interpellation a eu lieu ce lundi, à 14h40. L’attaque a eu lieu dans un bus à Saragosse à 4 heures du matin le 17 octobre. Après que le policier ait attiré son attention, pour ne pas porter le masque correctement, le jeune homme a réagi violemment.

Après lui avoir donné des coups de pied dans la poitrine, il l’a frappé à plusieurs reprises au visage et à la tête. L’inspecteur a souffert diverses contusions et un épanchement oculaire, c’est pourquoi il a été transféré à l’hôpital, où il est resté plusieurs heures en observation. Il est toujours dehors. Un tribunal de Saragosse a ordonné la recherche et la capture de l’agresseur et, finalement, l’arrestation a eu lieu à Alicante, après l’avoir suivi à travers plusieurs provinces.

★★★★★