Devenir fille au pair | Avant de partir

devenir fille au pair

Hello mes craquottes,

Je vous dévoile mes conseils et toutes les étapes pour devenir fille au pair. Je suis sur le point de partir en Australie, dans le cadre d’un séjour linguistique et dans un deuxième temps en tant que fille au pair. Découvrez mon séjour linguistique avec l’organisme EF.

Afin de devenir fille au Pair, dans mon cas en Australie, je me suis posée beaucoup de questions : (vous allez certainement vous y retrouver) :

  • Qu’est ce que veut dire être « au pair » ?
  • Comment faire pour trouver ma famille d’accueil ?
  • Est-ce que j’ai le profil pour devenir fille au pair ?
  • Comment choisir ma famille d’accueil ?
  • A quel âge peut-on devenir fille au pair ?
  • Quelle seront mes tâches ?
  • Comment choisir sa destination ?
  • Je ne parle pas bien anglais, est-ce un frein ?
  • Dois-je obtenir un visa ?
  • Quels sont les papiers obligatoires ?
  • Le permis de conduire est-il nécessaire ?
  • Dois-je avoir fait du baby-sitting pour devenir au pair ?
  • Quelle rémunération puis-je demander ?
  • Combien cela va-t-il me coûter ?

Je réponds à toutes ces questions. Je précise que cela concerne mon expérience personnelle et la destination l’Australie.

__________________________________________________________________________________

  • Qu’est ce que veut dire être « au pair » ?

Etre « au Pair » signifie rejoindre une famille d’accueil dans un autre Pays dans le but d’apprendre une nouvelle langue, de découvrir une nouvelle culture, de s’occuper d’enfants en tant que « grande soeur », de partager des moments avec la famille et de réaliser quelques tâches ménagères.

En contrepartie de la garde d’enfants, vous serez logés, nourris, blanchis et rémunérés.

__________________________________________________________________________________

  • Comment faire pour trouver ma famille d’accueil ?

Vous allez avoir plusieurs solutions qui s’offrent à vous. Selon moi aucune n’est meilleure que l’autre, c’est plutôt un ressenti de ce que vous préférez comme approche.

Personnellement, pour devenir fille au pair j’ai choisi de passer par la plateforme Aupairwolrd, afin de pouvoir me décrire comme je le souhaite, choisir mes photos, mes exigences et SURTOUT avoir le choix de choisir en discutant avec plusieurs familles avant de faire mon choix final.

Le problème « pour moi » que j’ai rencontré en passant par un organisme est que ce dernier vous impose une famille et vous n’êtes pas en contact direct avec elle, juste à la fin quand elle a été sélectionnée pour vous.

__________________________________________________________________________________

  • Est-ce que j’ai le profil pour devenir fille au pair ?

Posez-vous ces questions afin d’y voir plus clair :
–> Est-ce que j’aime les enfants ?
–> Est-ce que je me sens capable de m’occuper d’enfants pendant plusieurs mois ?
–> Suis-je prête à quitter ma famille pendant plusieurs mois ?
–> Est-ce que je conscients qu’il me faudra également faire des tâches de ménage « légères » mais régulières ?

Si la réponse est « oui » à  100% vous êtes prêts à décoller et découvrir un nouveau Pays ! Si vous avez une réponse « non » ou plusieurs, posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer.

__________________________________________________________________________________

  • Comment choisir ma famille d’accueil ?

Tout d’abord, il n’y a pas de famille d’accueil parfaite, même si cette dernière peut-être géniale il y aura toujours des petits aspects qui ne vous plairont pas. Tout cela est tout à fait normal.

Vous allez arriver dans un nouveau pays, avec une nouvelle culture, une éducation différente et être complètement chamboulé dans vos habitudes.

Pour bien choisir sa famille il est important de définir plusieurs points :

–> Combien d’enfants maximum souhaitez-vous garder ? (1, 2, 3, 4)
Prenez en compte que plus il y aura d’enfants plus il y aura de travail.

–> L’âge des enfants ? (nouveau-né, enfant, adolescent)
Pour ma part, je vais m’occuper d’un nouveau né et d’un bébé de 20 mois. Je m’en sens capable car je suis issue d’une famille nombreuse, par ailleurs mes amis ont des enfants en base âge donc je suis à l’aise avec des bébés. La question à vous poser, vous sentez-vous prêts à changer des couches, donner le biberon et surtout ne pas avoir peur de porter un petit bébé ?

Si la réponse est non concentrez-vous sur des enfants à partir de 3 ans jusqu’à l’âge maximum dont vous vous sentez prêts à vous occuper. Attention les adolescents ne sont pas faciles tous les jours 🙂

–> Combien d’heures par semaine souhaitez-vous faire ?
Vous voulez avoir du temps libre afin de pouvoir découvrir la ville et le pays. Ne prenez pas un contrat de 40h ! Tablez plutôt sur 25-30h afin de profiter.

–> La localisation
Petit village, moyenne ville ou grande ville ? La réponse est simple, dans un petit village vous serez loin de tout, ce qui peut-être compliqué afin d’améliorer son niveau de langue ainsi que de découvrir le pays en fonction de la facilité des transports en commun.

Selon moi, une moyenne ou grande ville est l’idéale pou découvrir facilement et faire des rencontres.

__________________________________________________________________________________

  • A quel âge peut-on devenir fille au pair ?

L’âge minimum est de 18 ans et maximum 30 ans (en général). Renseignez-vous en fonction du pays choisi.

__________________________________________________________________________________

  • QuelleS seront mes tâches ?

–> S’occuper des enfants (repas, amener à l’école et les rechercher, les véhiculés pour leur activité, faire des sortis avec eux à l’extérieur, jouer avec eux, faire leur devoir, les coucher, …)

–> Tâche ménagère « légère » (laver la vaisselle des enfants et la vôtre, ranger la chambre des enfants, …)

Attention : Vous n’êtes pas une femme de ménage, de ce fait prédéfinissez-bien les tâches qui vous seront demandées.

__________________________________________________________________________________

  • Comment choisir sa destination ?

C’est une question personnelle, mais posez-vous la question si vous vous sentez prêts à être « très loin de votre famille ». Comme dans mon cas, l’Australie. Personnellement, j’ai toujours rêvé d’aller là-bas, l’Angleterre ne m’attire pas trop.

__________________________________________________________________________________

  • Je ne parle pas bien anglais, est-ce un frein ?

Alors ne vous inquiétez pas ! Je suis nulle en anglais lol ! Je vous dirais à mon retour mon évolution. Mais en attendant, Google traduction a été mon meilleur ami pour trouver ma famille. Après j’ai du réaliser un Skype avec eux et c’était top.

J’avais demandé à copain qui parle anglais de le faire avec moi. Donc si comme moi vous avez peur, faites votre Skype ou votre rdv téléphonique avec un proche qui maîtrise la langue.

Par contre, précisez-bien que votre anglais n’est pas très bon. En règle générale, ils le savent car vous venez dans l’optique d’apprendre leur langue.

Dans mon cas, ils m’ont rassuré sur ce point et je vous rassure que ça enlève un poids !

__________________________________________________________________________________

  • Dois-je obtenir un visa ?

Tout dépend le pays, mais la plupart du temps oui, car vous allez séjourner plusieurs mois dans un autre pays. Si c’est l’Europe pas de problème.
Dans mon cas en Australie, il vous sera demandé le Visa Working Holiday « WHV »

__________________________________________________________________________________

  • Quels sont les papiers obligatoires ?

Pour être fille au pair en Australie :
–> Passeport valable 6 mois après la date de retour
–> Visa WHV
–> Billet d’avion A/R
–> Assurance voyage (à ne pas négliger, les frais médicaux et autres sont très chères par rapport à la France)
–> Permis de conduire international (si vous êtes dans l’optique de conduire)

__________________________________________________________________________________

  • Le permis de conduire est-il nécessaire ?

Uniquement si votre famille vous le demande afin de transporter les enfants.

__________________________________________________________________________________

  • Dois-je avoir fait du baby-sitting pour devenir au pair ?

Clairement non ! Pour ma part, j’ai 28 ans et je travaille à temps plein, de ce fait j’en ai fait plus jeune mais cela fait longtemps. Cependant, les familles vont vous le demander, selon moi le mieux est de demander à des amis à vos parents ou proches afin qu’ils vous recommandent.

Fille au pair ne veut pas dire « Super Nanny » ^^

__________________________________________________________________________________

  • Quelle rémunération puis-je demander ?

La rémunération est en règle générale établie par la famille en fonction des heures de travail et du pays dans lequel vous allez résider. Le mieux est de regarder selon le pays. Dans mon cas en Australie cela sera 250 dollars Australien par semaine.

__________________________________________________________________________________

  • Combien cela va-t-il me coûter ?

La famille d’accueil ne paie que très rarement votre transport aérien, de ce fait il faut calculer quelques coûts pour arriver jusqu’à eux :
–> Billet d’avion A/R (modifiable sur le retour grâce au WHV)
–> Assurance voyage (obligatoire en Australie)
–> Visa WHV
–> Un minimum d’argent sur place pour les premiers jours au cas ou.

__________________________________________________________________________________

Ce premier article sur comment devenir fille au pair est fini, j’espère qu’il vous sera utile, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire !

Xoxo – Morgane